Ensemble, face au diabĂšte

Les proches

À la suite d’un diagnostic et de l’annonce du diabĂšte, les rĂ©actions de l’entourage varient selon les individus, en fonction de la personnalitĂ©, du lien d’attachement avec la personne diabĂ©tique, du sens des responsabilitĂ©s, etc.

Ces rĂ©actions peuvent ĂȘtre occasionnĂ©es par un manque de connaissances, de l’anxiĂ©tĂ©, de la peur ou encore par un dĂ©sir d’aider.

Il n’est pas Ă©vident de savoir quel rĂŽle jouer auprĂšs de la personne diabĂ©tique. Voici quelques suggestions pour aider ceux qui souhaitent accompagner une personne diabĂ©tique dans son cheminement.

Soutenir son/sa conjoint.e diabétique

Épauler mais ne pas s’imposer : telle doit ĂȘtre la rĂšgle qui rĂ©git les relations au sein d’un couple dont l’un des deux est diabĂ©tique. ConnaĂźtre les mĂ©dicaments, le nombre de prises, les Ă©carts tolĂ©rĂ©s, est indispensable, mais pas question de prendre le rĂŽle de soignant ! Reprise d’une activitĂ© physique, changements des habitudes alimentaires… Le patient doit adopter une nouvelle hygiĂšne de vie et a besoin, pour cela, d’ĂȘtre encouragĂ©… mais de maniĂšre subtile ! Vous pouvez proposer des ballades ou des nouvelles recettes, mais sans faire le lien avec sa maladie. Au niveau du couple, le diabĂšte peut affecter les relations sexuelles : lĂ  encore, le dialogue avant tout !

Soutenir un senior diabétique

Avec l’ñge, le diabĂšte entraĂźne un plus grand risque de complications vasculaires auxquelles peuvent s’ajouter d’autres pathologies qui fragilisent le patient. Pour pallier la perte d’autonomie qui s’installe progressivement et aider votre aĂźnĂ© Ă  bien vivre son diabĂšte, vous pouvez lui proposer une aide Ă  domicile qui comprennent le passage d’un infirmier pour faire les contrĂŽles glycĂ©miques et administrer le traitement, et la livraison des repas adaptĂ©s Ă  domicile.